Présentation 
 
Inventée en 2008, l'Histoire des Arts est un enseignement qui s'adresse à tous les éléves de l'école primaire jusqu'au lycée.  
 
Ce n'est toutefois pas un enseignement fondé sur un programme que les élèves devraient assimiler au cours de leur scolarité, mais sur la simple rencontre entre les élèves et des œuvres d’art. 
 
Chaque année, du CE1 à la Terminale, cet enseignement doit correspondre à une vingtaine d’heures au cours desquelles n’importe quel enseignant, quelle que soit sa discipline, pourra faire découvrir à ses élèves une ou plusieurs œuvres de son choix.  
 
Tous les arts sont convoqués et peuvent être librement abordés, des plus anciens aux plus récents, des plus honorés aux arts populaires et aux arts du quotidien. 
 
D’année en année, l’enfant se constitue ainsi un musée imaginaire qui vient enrichir sa culture personnelle. Il garde aussi la trace de ces rencontres avec le monde de l’art dans son « cahier d’Histoire des Arts » qui peut tout aussi bien prendre la forme d’un classeur ou d’un dossier numérique. 
 
Comme tous les autres enseignements, l’Histoire des Arts peut faire l’objet d’évaluations. En classe de Troisième, elle prend une importance particulière puisqu’une épreuve orale lui est consacrée dans le cadre du Diplôme National du Brevet.  
Retrouvez ici des informations générales sur l'enseignement et les finalités de l'Histoire des Arts au collège. Les élèves de troisième pourront aussi y consulter les éléments qui leur permettront de préparer au mieux l'examen oral du D.N.B.
Programme du collège

L'enseignement de l'Histoire des Arts coïncide avec le programme d'Histoire, même s'il est possible d'explorer des œuvres d'autres périodes, notamment quand le programme de la discipline de l'enseignant se prête mal à un strict respect des époques proposées : 


Classe de 3° et DNB : de 1914 à nos jours 


Classe de 4° : XVIIIème et XIXème siècles 

Classe de 5° : du IXème siècle à la fin du XVIIème siècle 

Classe de 6° : de l’Antiquité au IXème siècle 




Objectifs 

 Les objectifs de cet enseignement sont nombreux et donnent du sens à la nouveauté de cette démarche :
 
- donner à chaque enfant un bagage culturel personnel 

- l’inciter à exprimer sa sensibilité face à une œuvre d’art 

- lui faire prendre conscience de l’omniprésence de l’art 

- briser les classifications traditionnelles du système éducatif : l’étude de l’art n’est plus seulement le fait de disciplines spécialisées comme l’Éducation Musicale ou les Arts Plastiques 

- permettre aux élèves en âge de choisir une orientation professionnelle de percevoir la multiplicité, l’attractivité et la noblesse des métiers liés à l’art 

- valoriser les structures locales et régionales tournées vers les arts